Semaine 12 et 13 – le bilan : j’ai besoin d’air !

Voici deux semaines que vous expérimentez les techniques de respiration et de cohérence cardiaque proposées. Vient maintenant le temps du bilan et de quelques astuces supplémentaires telle que l’utilisation d’un rituel. Si vous avez raté les deux premiers articles cliquez ici et rendez-vous une fois vos deux premières semaines de respirations terminées.

Comment se sont-elles passées ? Comment vous sentez vous ? Avez vous eu envie de continuer ? Avez vous arrêté avant la fin ? Avez vous eu quelques freins pour parvenir à suivre les propositions ? Vous êtes vous créé un rituel ?

Personnellement j’ai vécu des jours faciles et des jours plus difficiles. Et, je me dois de l’affirmer, les jours où j’ai été moins assidue ont été des journées moins agréables que lorsque j’ai réussi à faire mes exercices de respiration.

Avez vous eu des difficultés également à mettre en place vos séances ?

rituel

 

Oui ce n’était pas facile de s’y mettre !

Les exercices de cohérence cardiaque ne sont pas pour tout le monde un exercice facile ni agréable en soi. Certains en éprouvent le bénéfice et apprécient la pratique pour le moment qu’ils s’accordent comme un moment de pause. Toutefois, il semble que pour d’autres ce rituel ne soit pas source de plaisir immédiat. Difficile dans ce cas de se motiver à pratiquer trois fois par jour.

Vous avez ressenti une difficulté pour vous motiver ?

Les auteurs expliquent que depuis dix années de pratique ils ont pu comprendre la difficulté de la pratique pour certaines personnes : étant une pratique parfois sans plaisir immédiat (comme se brosser les dents ou prendre des compléments alimentaires par exemple) il était nécessaire de créer un rituel quotidien permettant de patienter jusqu’au ressenti des bénéfices.

Connaissez vous le pouvoir des rituels ou des routines ?

En effet, les neurosciences nous l’ont appris, le cerveau des êtres humains fonctionne de telle sorte qu’il privilégie les activités apportant un plaisir immédiat. Pour le reste, il nous faut donc créer des habitudes et/ou une bonne dose de motivation. Puisque nous dépensons déjà suffisamment de notre énergie et que nous sommes souvent fatigués émotionnellement nous ne pouvons pas compter sur notre seule volonté. La création d’un rituel va nous aider.

 

Les astuces du rituel du Dr O’Hare

La première séance: le rituel peut commencer au réveil et être effectué avant votre petit déjeuner. Le tout premier geste de soin que vous vous offrez.

Des pensées engageantes: Le Dr O’Hare, auteur et praticien en cohérence cardiaque, conseille de penser aux années de vie que vous regagner en opposition à celles perdues par un rythme de vie stressant. Êtes-vous sensible à cette vision des choses ?

La seconde séance, celle avant le repas de midi, va favoriser une bonne digestion et va vous permettre d’éviter la somnolence du début d’après-midi. Voici des arguments qui peuvent nous intéresser !

La troisième séance peut être effectué sur un temps de pause si vous êtes toujours au travail. Et si vous terminez le travail à cette période, vous pouvez effectuer la séance dans votre véhicule, avant ou après avoir pris la route, lorsque vous êtes à l’arrêt. C’est un bon sas pour faire la transition avec la suite de la journée. Une bonne façon de se ressourcer avant “la seconde journée” pour nombre d’entre nous !

cohérence cardiaque

 

Quel environnement pour le rituel ?

Plus vous trouverez un endroit calme et confortable et mieux ce sera pour vous. En effet la pratique de la respiration et de la cohérence cardiaque est une activité de pleine conscience qui demande donc de pouvoir être présent à soi: coupez vos notifications, votre téléphone, affichez sur votre porte “ne pas déranger” ou “disponible à X heure”.

Utilisez une technique d’affichage et/ou de filtre contre les dérangements qui vous conviennent ainsi qu’à votre environnement ! Pour cela vous êtes la seule personne à vous connaître suffisamment pour savoir ce qui vous sera le mieux adapté.

Si vous avez la possibilité de choisir des lieux identiques pour chaque séance cela peut être un plus: trouver des lieux agréables par leur décoration, leur mobilier, leur odeur, … Et si vous n’avez pas le choix du lieu vous pouvez utiliser une bougie, ou un objet personnel et symbolique à vos yeux, pour rendre le moment particulier et pour vous permettre aussi de faciliter la focalisation de votre attention.

TOP 3 actuel de mes lieux favoris : 1- Mon bureau (porte verrouillée), 2- ma voiture et 3- la salle de bain 😉

Quelle position pour ce rituel ?

Assis ou debout pour la cohérence cardiaque et jamais couché pour des raisons physiologiques. De même pour vos exercices de respiration abdominale, la position couchée est à utiliser seulement si vous n’avez pas d’autre possibilité.

Une position comme celle de la méditation est préconisée: assis, le dos droit, ni trop tendu, ni trop relâché, avec l’impression qu’un fil invisible au sommet de votre tête vous aide à vous grandir en pensée. Les deux pieds sur le sol et vos mains posées sur vos cuisses par exemple.

rituel respire

 

Quelle intention avoir dans l’instant ?

Notre intention doit être d’une simplicité la plus pure: Pensez à ce que vous êtes entrain de faire. Vous êtes entrain de prendre soin de vous en vous offrant un moment de répit et de confort.

Ressentez votre respiration, vos inspirations et vos expirations qui alternent amplement et calmement. Visualisez le parcours de l’air dans votre corps.

Si vous avez des pensées intrusives contentez-vous de les laisser passer. Revenez au son de votre respiration, au mouvement de votre corps et à votre désir de profiter pleinement de cet instant. Utiliser mes astuces de l’article de la semaine 2 pour vous alléger l’esprit avant votre séance.

Avez-vous eu des difficultés par rapport aux pensées intrusives ? Normalement elles ne surviennent pas avant 5 minutes d’exercice … ça tombe bien c’est le temps qui est préconisé pour une bonne séance.

 

Astuces pour se laisser porter

Si le fait de tenir le compte des cycles de respiration est trop coûteux ou rébarbatif pour vous, n’hésitez pas à utiliser un guide visuel et/ou auditif. Comme je vous le proposais dans l’article de la semaine 12, c’est un outil d’un très grand confort et que l’on trouve très facilement.

Cette semaine j’ai beaucoup utilisé celui de l’application “Petit Bambou” auquel je suis abonnée depuis plusieurs années. Mais il en existe des tas d’autres qui sont totalement gratuit !

livre en coeur

 

Pour aller plus loin

Les effets de la cohérence cardiaque apparaissent, selon les praticiens, au bout de 7 à 10 jours de pratique. Les effets bénéfiques sur l’état émotionnel surviendrait quand à eux vers 10 à 15 jours. C’est donc assez facile de créer son propre rituel et de l’intégrer à notre quotidien.

Après ces deux semaines j’ai complètement changé ma compréhension et ma vision de la respiration. Le fait de l’avoir expérimentée l’a rendue moins étrange et moins futile à mes yeux. Je ne passe plus une journée sans faire de pause respiration. C’est même devenu un réflexe lorsque je traverse un évènement fort en émotion. Je vous souhaite le même plaisir de pouvoir renouer avec ces sensations de détente !

Si vous êtes intéressé par ces approches, je vous conseille le livre du Dr O’Hare “Cohérence Cardiaque 365” qui se lit très facilement et qui détaille la technique de façon claire et pratique. Vous y découvrirez d’autres astuces (les inducteurs, les évocations facilitatrices et les renforçateurs physiques, entre autre).

Vous pouvez aussi visiter le site Cohérence Info.

Merci pour votre attention 🙂

Pensez à vous abonner au blog pour recevoir les prochains articles sur votre messagerie.

Et à très bientôt !

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.