Connaître le besoin de sens

Voici un article sur le besoin de sens et sur les enjeux de ce dernier vis à vis de la fatigue émotionnelle. Ce texte synthétique fait partie de la rubrique des « besoins en bref« . Ainsi, si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez l’approfondir je vous donne rendez-vous dans mes accompagnements en ligne.

Besoin de sens, pourquoi y veiller ?

Le besoin de sens fait partie de la catégorie des besoins d’accomplissement dans le champ de la Communication Nonviolente.

C’est un besoin qui se rencontre dans tous les domaines de notre vie professionnelle, personnelle mais aussi spirituelle. Il nous amène à penser à nos différentes identités (de parent, de conjoint, d’enfant, de passionné, de professionnel, …). 

Dans le dictionnaire on retrouve deux définitions qui se rapprochent du besoin de sens:

  • « Ce que quelque chose signifie, ensemble d’idées que représente un signe, un symbole ».
  • « Raison d’être, valeur, finalité de quelque chose, ce qui le justifie et l’explique ».
besoins de sens

Le sens qui donne des ailes

L’être humain aurait besoin de mettre du sens sur sa vie et sur ses actes mais aussi sur les évènements et les expériences qu’il vit. Cela lui permettrait de comprendre, d’envisager, d’agir en conscience, de réguler ses actions, d’orienter ses priorités, etc.

Lorsque un projet ou un domaine a du sens pour nous, cela crée une motivation pour pouvoir l’atteindre. En l’absence de sens il n’y a plus d’élan de vie. On peut avoir l’impression de s’éparpiller, de perdre notre temps ou de perdre le goût.

Une faculté humaine

Pour mettre ou donner du sens aux choses nous interprétons ce que nous observons. C’est par le biais de nos connaissances et de nos croyances que les choses prennent sens pour nous.

On fait des connexions entre les informations qui nous parviennent et on les croise avec nos connaissances. Cela crée des connexions entre nos idées, nos pensées, et physiologiquement ce sont les connexions de nos neurones qui s’effectuent.

Le sens que l’on donne aux choses et à la vie est imprégné de notre culture, de nos transmissions familiales et sociétales. Ainsi une chose peut avoir du sens pour quelqu’un et échapper complètement à une autre personne.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de célébration de la vie

Comme pour les autres besoins il est possible que le besoin de sens n’ait pas du tout la même signification entre vous et votre voisin, généralement ce qui diffère c’est la manière dont on le vit et dont on le satisfait.

besoin de sens et de compréhension

Le besoin de sens vis à vis de la fatigue émotionnelle

Nourrir son besoin de sens est primordial dans les situations de fatigue émotionnelle. Le sens est notre moteur et l’amour notre carburant. En effet, perdre le sens est un facteur de risque de l’épuisement et il peut être également un symptôme. Je perds le sens de ce que je fais:

  • Au niveau professionnel c’est perdre le sens de son travail (de son rôle, de sa fonction, de son utilité, …),
  • Au niveau parental c’est perdre le sens de ma fonction de parent ou de mes valeurs éducatives (inutilité des tâches qui en découlent).

C’est en donnant du sens que nous pouvons appréhender et actionner le changement. À l’inverse quand il n’y a plus de sens, tout nous parait une contrainte, un fardeau. Les tâches à effectuer nous deviennent extrêmement coûteuses et lourdes à assumer. S’il n’y a pas de sens à ce que je fais, je n’arrive plus à prioriser.

Si on perd le sens de nos choix de vie, on a la sensation d’être uniquement dans le devoir: « je dois, il faut » et c’est insupportable à vivre. Face à une obligation de ce type l’être humain aura tendance à réagir par des extrêmes: je me soumets ou je me rebelle. Dans les deux cas on dit adieu à la légèreté du moment présent.

Le manque de sens crée des ruminations et toutes sortes de pensées toxiques. Elles finissent par créer un cercle vicieux qui nous empêche de retrouver le sens qui nous offrait l’élan et l’énergie.

Pour que ma vie garde du sens pour moi, les domaines et les identités qui la composent doivent pouvoir se relier à mes valeurs.

Des illustrations pour conscientiser le besoin de sens

J’aime utiliser des supports comme les cartes illustrées pour m’entrainer à me connecter à mes besoins. Associées à des exercices différents, les cartes me permettent de me familiariser avec la reconnaissance du besoin. Petit à petit je peux développer un ensemble de stratégies pour mieux les satisfaire.

Voici deux images illustrant le besoin de sens. Léti Gribouille du blog Apprentie Girafe a dessiné la première.

Ci-dessous vous trouverez celle du jeu de carte de Communication Bienveillante éditée par Human Matters.

carte Cnv besoin de sens

Observez comment vous vivez ce besoin

À partir de ces cartes ou par l’intermédiaire de souvenirs d’expériences de vie, vous pouvez explorer les ressentis corporels et les émotions qui émergent chez vous.

Par exemple, vous pouvez essayer de vous concentrer sur les sentiments qui se manifestent au moment où vous pensez au besoin de sens. Quand vous êtes dans une situation qui a du sens pour vous, qui répond à vos attentes ou à vos valeurs, comment vous sentez-vous ?

À l’inverse dans une situation qui n’a pas de sens à vos yeux, comment ce manque de sens réagit-il corporellement pour vous ?

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de choisir ses rêves, objectifs et valeurs

Deux chemins possibles pour cet exercice selon notre sensibilité :

  • si les mots vous viennent avant les ressentis du corps, écoutez-les puis tentez de voir où ils apparaissent (visage, gorge, poitrine, ventre, bras, etc.). Est-ce agréable ou non ?
  • si les ressentis viennent avant les mots, accueillez-les et tentez de vérifier à quel type d’émotion cela vous ramène (peur, joie, dégoût, tristesse, etc.).

Ce petit exercice n’est peut être pas évident pour vous selon que vous êtes ou non familiarisé avec les besoins et les émotions. Ce n’est pas un souci. Si vous souhaitez mieux en comprendre le sens n’hésitez pas à me contacter.

le besoin de sens et fatigue

Les stratégies du besoin de sens

Comme tous nos besoins, en fonction de qui l’on est et de ce que l’on vit nous le satisfaisons de manière variée.

Le besoin de sens existe et reste le même d’une personne à l’autre, toutefois les moyens ou stratégies que l’on emploie seront différents. Ce à quoi il fait référence pour nous sera différent également.

Quelques points de départ, parmi d’autres, pour apprendre à nourrir le besoin de sens :

  • nous interroger sur nos valeurs,
  • mettre à jour et questionner nos croyances,
  • identifier les ressources de compréhension (livre, thérapie, mentor, formation, coaching, pratique spirituelle, …),
  • se rappeler de nos rêves d’enfant,
  • remémorer nos idéaux d’adolescent,
  • faire le point sur nos essentiels, ce qui compte vraiment pour nous,
  • vérifier quelle place vous laissez à ces essentiels dans votre vie,
  • comment pourriez-vous faire plus de place à ce qui est vraiment important pour vous,

Et vous ? Quels sont les vôtres ?

À vous de jouer !

Voilà cette petite introduction au profond besoin de sens qui nous anime tous. Parfois on peut avoir la sensation de s’être perdu de vue mais il n’est jamais trop tard pour revenir à soi. Reprenez doucement le chemin vers ce qui compte. Cela vous permettra d’effectuer de nouveaux choix cohérents et d’amener plus de légèreté dans vos vie.

J’attends avec impatience de lire vos réactions et questions en commentaires.

Au plaisir de vous lire ici et/ou de vous retrouver dans mes accompagnements en ligne 🤗

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.