Connaître le besoin de protection

Dans cette article je vous propose de découvrir et de mieux appréhender le besoin de protection qui nous anime. Voici une approche concise de la rubrique “les besoins en bref” qui vous permettra à la fois de vous familiariser avec ce besoin et de comprendre l’intérêt d’être à son écoute dans les situations de fatigue ou d’épuisement émotionnel.

Si vous avez envie d’approfondir le sujet après la lecture de l’article je vous donne rendez-vous dans mes accompagnements en ligne 😉

le besoin de protection

Table of Contents

Besoin de protection, pourquoi y veiller ?

Tout d’abord je dois vous dire que cet article m’a donné du fil à retordre. Car j’avais du mal à distinguer le besoin de protection du besoin de sécurité et dans mes recherches je n’avais pas trouvé de texte de référence permettant de clairement les différencier.

Il m’a donc fallu faire de nombreux recroisements pour en arriver à ce que je vous propose aujourd’hui.

La définition simple du dictionnaire concernant la protection évoque: “l’action de protéger, de défendre quelqu’un ou quelque chose (contre un agresseur, un danger, etc…)” mais également le fait même d’être protégé. Cela peut être une personne qui protège ou une chose (une matière ou un dispositif).

A la différence de la notion de “sécurité” qui consiste en un état mental, un sentiment ou la qualité objective d’une situation (absence de danger), la protection est une action.

Notre besoin de protection serait donc un besoin actif nous permettant, entre autres, de ressentir un sentiment de sécurité. Dans un autre article de la rubrique “les besoins en bref” nous approfondirons le besoin de sécurité (affectif et matériel).

Dans une certaine mesure, le besoin de protection convoque notre capacité à connaître les éléments susceptibles de nous apporter la protection.

Ainsi la protection peut être offerte à la fois par une disposition interne (savoir se protéger) et une sollicitation externe (savoir qui ou quoi nous apporteraient une protection et comment le demander).

protéger

Le besoin de protection face à la fatigue émotionnelle

Quelle place peut prendre ce besoin de protection dans le cas de fatigue émotionnelle ou d’épuisement ? … Une très grande place !

Être protégé :

Le besoin de protection va être primordial pour que nous puissions préserver notre santé psychique et physique:

  • vis à vis de l’environnement et/ou de la situation qui entretien cette fatigue (environnement de travail, pression sociale, isolement, etc…);
  • vis à vis de nous même (trouver des stratégies de ressourcement, de récupération, etc…)
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de confiance

En effet, le besoin de protection peut être mis à mal en cas d’épuisement par la perte de discernement créée par notre état (épuisement + distanciation):

  • On a des difficultés à sentir notre état se détériorer car le processus est progressif et insidieux.
  • On a du mal à savoir comment y remédier car nos capacités cognitives sont ralenties ou accaparées par d’autres choses (actions routinières, tâches et préoccupations professionnelles ou domestiques, …).

Protéger :

Il faut également noter que satisfaire ce besoin de protection pour nous même permettra de satisfaire le besoin de protection de nos proches.

Par exemple, dans le Burnout parental, un certain degré d’épuisement peut nous empêcher de prendre soin de nous et de nos proches (enfants notamment). C’est ce que l’on appelle la distanciation affective.

Avoir conscience de ce besoin nous permettra de demander du relais ou du soutien auprès de nos proches ou d’un professionnel afin de nous soutenir et/ou d’offrir protection à ceux qui nous entourent.

Il est important de rappeler que la protection des enfants et des personnes vulnérables (personne âgée, femme enceinte ou personne porteuse de certaines maladies ou handicap) est supérieure à celle de l’adulte. Et cela aux yeux de la science (nécessité de protéger l’enfant pour son bon développement) comme aux yeux de la loi.

Ainsi, prendre soin de soi permettra donc de prendre soin des autres de manière directe (lorsqu’on en a la capacité) ou indirecte (lorsqu’un est relayé). Demander de l’aide c’est déjà prendre soin de soi !

Des illustrations pour conscientiser notre besoin de protection

Voici deux cartes inspirantes pour se relier à notre besoin de protection.

  • Les cartes girafe de “préservation” et de “sécurité” de Léti Gribouille du blog Apprentie Girafe :

Les cartes de l’édition Human Matters diffusée par CNV Belgique:

besoin de protection et de stabilité

Une utilisation possible de ces cartes:

En visualisant ces cartes vous pourrez vous rappeler l’existence de ce besoin.

Vous pourrez ensuite vous familiariser avec la sensation du besoin de protection en évoquant le souvenir d’un moment où vous avez ressenti ce besoin comblé. Vous pouvez aussi tenter de ressentir le moment où ce besoin est insatisfait afin de créer en vous un chemin de réponse.

Notons que, comme pour chaque besoin, il existe une infinité de stratégie: Un besoin n’est jamais fonction d’une seule personne, d’un seul objet ou d’un seul lieu.

Les stratégies de protection

Il est impossible de faire une liste exhaustive de stratégie pour nourrir ce besoin de protection. Il dépendront de vos spécificités, votre histoire, vos moyens, etc… Voici donc des bribes très insuffisantes d’exemples. Libre à vous d’explorer ces stratégies au regard de votre situation, seul ou accompagné.

Protéger

  • Veiller aux besoins vitaux;
  • Demander de l’aide ou du soutien;
  • Offrir un environnement sécurisé;
  • Favoriser le développement de l’autonomie;

le besoin d’être protégé

  • S’entourer de spécialistes et de professionnels;
  • Demander de l’aide;
  • Créer et maintenir un environnement bienveillant et protecteur;
  • Développer ses moyens de protection interne (formation, thérapie, lecture, …)
  • Changer d’habitudes ou d’environnement;

Observez comment vous vivez ce besoin de protection

Comment est-ce pour vous de vous connecter à ce besoin ? Ce besoin est-il connu ? Très présent ? Peu présent ? Encore trop insaisissable ?

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de sens

Avez vous des souvenirs précis de situation où ce besoin est présent pour vous ?

Est-il plus présent sous sa forme “être protégé” ou “protégé” ?

Comment avez vous l’habitude d’y répondre ? Et comment font vos proches pour répondre à leur propre besoin de protection ?

le besoin de protection

À vous de jouer !

J’espère que cette brève présentation du besoin de protection vous aura permis de mettre davantage de compréhension. Je suis intéressée d’avoir votre regard sur ce besoin, peut être avez vous une autre manière de le penser ou de le vivre ?

Vous pouvez me laisser vos réactions et questions en commentaire juste sous cet article.

Et pour allez plus loin je vous donne rendez-vous dans mes accompagnement en ligne 😉

Partager cet article :
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.