Connaître le besoin de respiration

Voici un article de la rubrique “les besoins en bref” qui me permet de vous partager de manière synthétique l’importance des besoins. Ici je vous propose de vous familiariser avec le besoin de respiration et de comprendre ce besoin en lien avec la fatigue émotionnelle.

Pour plus de détail sur le mécanisme de respiration je vous encourage à lire cet article documenté (en deux parties).

Et si vous souhaitez encore approfondir le sujet des besoins, retrouvez-moi dans les accompagnements en ligne.

Table of Contents

Besoin de respiration, pourquoi y veiller ?

La respiration est défini dans le dictionnaire comme « le fait de respirer » ou « une manière de respirer ». Et également comme une « fonction biologique qui permet l’absorption de l’oxygène et le rejet du gaz carbonique.»

La respiration est effectivement une fonction physiologique à la fois autonome (mouvement d’inspiration et d’expiration régulés par notre système nerveux) et volontaire puisque nous pouvons agir sur notre respiration en modulant son rythme. 

On parle aussi de « respiration cellulaire » lorsqu’on évoque le principe biologique responsable de la création d’énergie. 

C’est donc un besoin qui fait partie de nos besoins vitaux. 

Outre cette aspect biologique, on peut entendre le besoin de respiration dans un aspect plus large:

  • La respiration peut être un besoin physique mais aussi psychologique : l’anxiété, le stress et les affections du souffle peuvent créer une grande souffrance à celui qui la ressent.
  • Et certaines interactions sociales peuvent aussi avoir un impact sur notre état psychologique : sentiment d’étouffer dans une relation toxique, manque d’espace vital, manque d’intimité, relation d’emprise ou de dépendance, etc …

Le besoin de respiration est donc bien plus vaste que ce que l’on pourrait penser et se manifeste dans notre corps et notre esprit. 

besoin de respiration

Le besoin de respiration vis à vis de la fatigue émotionnelle

Comme nous venons de le voir, le stress influence nos capacités respiratoires

L’amplitude du souffle est diminuée et la fréquence augmente. On a l’impression d’avoir le souffle court, un rythme cardiaque rapide, et en fin de compte cette manière de respirer ne permet pas un renouvellement suffisant de l’air dans nos poumons. 

À l’inverse certaines techniques de respiration permettent d’agir bénéfiquement sur notre état de stress

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de célébration de la vie

La fatigue et l’épuisement peuvent également s’associer à un état anxieux qui va agir sur nos capacités respiratoires. Le gaz carbonique trop important dans le sang en cas d’hyperventillation, peut entraîner des malaises, des douleurs et alimenter un cercle vicieux de fatigue et d’anxiété. Finalement le ressenti physique désagréable est lui-même déclencheur d’inquiétude. 

Notre action volontaire sur la respiration permet ainsi d’améliorer nos capacités de récupération : relaxation, repos, apaisement, etc. Pour cela il existe des exercices spécifiques et à la portée de tous

Pour ceux qui présentent un épuisement émotionnel associé à une maladie chronique et/ou respiratoire, les services et spécialistes du souffle sauront entendre et accompagner la souffrance présente. 

Deux illustrations pour conscientiser le besoin de respiration

Voici les cartes qui me permettent de me relier à mon besoin de respiration :

La première est un carte des besoins de Léti Gribouille du blog Apprentie Girafe et la seconde celle du set de cartes de Communication Bienveillante éditée par Human Matters

air et besoin de respiration

Observez comment vous vivez ce besoin de respiration

En vous concentrant sur ce besoin, en regardant les cartes ou en fermant les yeux, essayez d’observer quels ressentis se manifestent. 

Si vous visualisez le besoin de respiration satisfait, comment le ressentez-vous ?

Et si vous vous rappelez d’un moment durant lequel il n’était pas satisfait … quelles différences cela fait-il en vous ?

Cette expérience vous permet de vous sensibiliser à la perception physique du besoin. Cela sera d’une grande aide pour apprendre à y répondre et à trouver de nouvelles stratégies efficaces. 

Les stratégies du besoin de respiration

Respiration physiologique et sensorielle

Notre besoin de respiration est fonction de notre corps (de son bon fonctionnement) mais également de nos connaissances et capacités à pouvoir consciemment l’influencer

Des pratiques respiratoires, des exercices de relaxation ou encore une prise en charge globale (comme en sophrologie par exemple) pourraient faire partie des nombreuses stratégies possibles pour répondre à ce besoin.

Respiration et émotions

Comme pour les autres besoins de l’être humain, les moyens sont multiples pour le satisfaire

Selon votre situation, une action sur votre environnement, sur vos stratégies de communication, ou encore une compréhension plus approfondie des mécanismes émotionnels pourront sans doute vous apporter des bénéfices. 

Avez-testé les bienfaits de la respiration en foret ?

Et vous ? Comment faites-vous pour répondre à votre besoin de respiration ?

nature et respiration

A vous de jouer !

J’espère que cet article vous aura inspiré quelques nouvelles manières de penser le besoin de respiration.

N’hésitez pas à partager votre manière personnelle de vivre ce besoin au quotidien. Vos expériences peuvent enrichir et inspirer ceux qui passeront par ici.

J’attends avec impatience de lire vos réactions et commentaires ci-dessous.

Au plaisir de vous retrouver sur ces pages ou lors de mes accompagnements en ligne 🤗

Partager cet article :
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.