Connaître le besoin de chaleur humaine

Dans cet article de la rubrique des “besoins en bref“, je vous propose de découvrir le besoin de chaleur humaine. Nous verrons quelques notions de compréhension, puis nous verrons en quoi ce besoin peut influencer la fatigue émotionnelle. Enfin je vous proposerai quelques pistes autour des stratégies permettant de le nourrir.

Et si ce sujet vous intéresse et que vous souhaitez l’approfondir, je vous donne rendez-vous dans mes accompagnements en ligne.

Besoin de chaleur humaine, pourquoi y veiller ?

L’être humain a besoin de relation chaleureuse pour vivre. Et cela dès la petite enfance comme nous l’avions vu dans cet article sur la sécurité affective. Ce besoin est de la catégorie des besoins interpersonnels, c’est à dire qu’il se nourrit par l’intermédiaire de la relation à l’autre.

La chaleur humaine renvoie à la capacité de certaines relations à manifester de la chaleur dans leurs présences. On peut l’opposer à la froideur ou à la tiédeur provoquée dans certaines formes de distance à l’autre.

Le froid s’associe à la distance, à la déshumanisation, au rejet dans la relation.

chaleur humaine

La chaleur renvoie à la proximité, à l’accueil, au contact et aux manifestations amenant le lien à l’autre. Corporellement la chaleur est initiatrice de détente et d’apaisement alors que le froid peut engendrer une réponse réflexe du corps qui va alors dépenser de l’énergie pour se défendre et empêcher le refroidissement du corps. Le terme “chaleur humaine” peut donc aussi s’entendre sous cet aspect qui maintient la vie.

La chaleur humaine peut susciter du réconfort ou une impression de sécurité. Elle évoque une forme d’implication et de volonté. Et en même temps la chaleur humaine est une proximité qui permet à l’autre de garder son autonomie et sa liberté.

Dans la chaleur humaine un intérêt est porté à l’autre. Il peut se sentir considéré et reconnu dans sa singularité ou tout simplement entendu.

Cette chaleur de la relation est préconisée dans les métiers du prendre soin (soin infirmier, aide soignant, thérapeute, …). Elle humanise la relation et soutient la personne que l’on accompagne pour entretenir son élan vital et ses capacités de résilience.

Dans les études de psychologie positive, on découvre que la chaleur des relations sociales conditionne la qualité de vie des individus.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de partage des joies et des peines

Le besoin de chaleur humaine vis à vis de la fatigue émotionnelle

L’un des symptômes du stress chronique, à l’origine de l’épuisement, se traduit par une désorganisation émotionnelle et relationnelle:

  • Susceptibilité, irritabilité, agressivité, inquiétude et angoisses peuvent augmenter.
  • Le sentiment de découragement, le doute de soi-même et une diminution de l’estime de soi peuvent s’installer également.
  • Nous perdons petit à petit notre capacité d’empathie, nous prenons de la distance, nous devenons cynique et nous nous isolons de plus en plus.

Le processus est insidieux c’est pourquoi il est important, lorsque c’est encore possible, de faire des choix et des priorités de ce qui nourrit positivement nos émotions et nos relations:

  • Continuer à rencontrer nos amis,
  • Pratiquer un loisir de groupe,
  • Pratiquer une activité sportive en groupe ou a deux,
  • Jouer avec nos enfants,
  • Garder et organiser régulièrement des moments de partage avec notre conjoint(e),
  • Continuer à élaborer et s’investir dans des projets de vacances ou de créativités partagées,

Ces situations sont autant de possibilités capables de nourrir votre besoin de chaleur humaine et préviennent le risque d’épuisement. Malheureusement ce sont elles que nous avons tendance à laisser de côté quand le stress s’installe.

La chaleur humaine, à l’instar de la considération est une forme de contact et de relation à l’autre qui agit contre ce sentiment d’isolement.

C’est également ce type de relations chaleureuses qu’il faudra restaurer pas à pas dans le processus de guérison lorsque l’on a déjà franchi l’épuisement.

Deux illustrations pour conscientiser le besoin de chaleur humaine

Voici les cartes qui se rapprochent le plus du besoin de chaleur humaine. Les visualiser peut nous permettre d’en garder conscience et de nous familiariser avec ce besoin.

Les deux premières cartes sont de Léti Gribouille du blog Apprentie Girafe et la troisième du jeu de carte de Communication Bienveillante éditée par Human Matters.

Observez comment vous vivez ce besoin

En observant ces cartes ou par la remémoration de souvenirs dans lesquels votre besoin de chaleur humaine est satisfait, quels sont vos ressentis ?

Trouvez-vous facilement un souvenir ? Comment se manifeste-il en vous ? Ressentez-vous la chaleur et le bien-être ? Provoque-t-il du réconfort ou de la joie ?

Maintenant que vous ressentez physiquement ce que ce besoin satisfait vous procure, demandez vous combien de fois vous parvenez à le satisfaire durant la semaine ? En prenez-vous suffisamment soin ? Savez-vous quels types de situations et de rencontres nourrissent le mieux ce besoin chez vous ?

C’est en se posant ce type de question qu’il est possible de multiplier ces moments qui vous procurent tant de bien-être et de réconfort.

Rappelons-nous que pour nourrir un seul besoin nous avons une infinité de moyens possibles. Cela dépend du contexte dans lequel vous êtes, de votre personnalités, de vos goûts ou encore de votre histoire de vie. Voyons maintenant ensemble quelques exemples.

Les stratégies du besoin de chaleur humaine

Rappelons que la chaleur humaine nous permet de nous sentir accepté tel que nous sommes, entendu et reconnu dans ce que l’on vit.

Voici quelques idées et pistes de réflexions pour nourrir votre besoin de chaleur humaine:

  • Je me protège des relations (récentes comme anciennes) dans lesquelles je me sens mal à l’aise ou jugé.
  • Je me tourne vers les relations qui me nourrissent intérieurement.
besoin de chaleur humaine

Une relation empreinte de chaleur humaine c’est :

  • Quand je parle de ma vulnérabilité je me sens entendue et comprise,
  • Nos échanges sont riches et profonds,
  • Je me sens soutenue,
  • Je me sens considérée,
  • Il m’écoute et cela est réconfortant pour moi,
  • Sa présence est rassurante,
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de stimulation sensorielle

À partir de ce constat vous pouvez facilement choisir les relations que vous souhaitez entretenir. Afin de les maintenir vous pouvez:

  • Vous donner régulièrement des nouvelles,
  • Organiser des moments de rencontre réguliers,
  • Partager des activités agréables,
  • Veillez sur la qualité de ces moments.

À vous de jouer !

Mon souhait dans cet article est de pouvoir vous transmettre l’importance de garder ce besoin de chaleur humaine en vue. Tentez de le nourrir le plus possible afin de continuer à prendre soin de vous, car c’est un bon exercice de prévention de l’épuisement émotionnel.

J’attends avec impatience de lire vos réactions et questions en commentaires.

Au plaisir de vous lire ici et/ou de vous retrouver dans mes accompagnements en ligne 🤗

Partager cet article :
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.