Connaître le besoin d’appréciation

Dans cet article je vous propose de comprendre en quoi consiste le besoin d’appréciation et de quelle manière il peut influencer la fatigue émotionnelle. C’est un texte court comparé aux autres articles du blog car il fait partie de la rubrique des “besoins en bref“.

Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez l’approfondir, je vous donne rendez-vous dans mes accompagnements en ligne.

Besoin d’appréciation, pourquoi y veiller ?

Le terme appréciation désigne l’action d’apprécier quelque chose, de l’estimer ou de l’évaluer. Sa définition du dictionnaire renvoie au fait de porter un jugement sur quelque chose ou quelqu’un à partir d’un examen critique.

Apprécier quelque chose ou quelqu’un peut également être le fait d’en tenir compte et de “lui reconnaître du mérite, des qualités”.

En terme de besoin, l’appréciation est un besoin de la catégorie des besoins d’interdépendance. Il serait satisfait lorsqu’on reçoit d’un autre une forme de valorisation ou de reconnaissance de nos qualités. Dans un autre sens je pense qu’il est aussi important d’avoir la possibilité d’apprécier nous-même des choses et des personnes. Pouvoir goûter et aimer des choses que l’on apprécie.

En psychologie on peut voir que recevoir de l’appréciation d’autrui va également nourrir notre estime de soi, dans la continuité du besoin de considération.

le besoin d'appréciation

Recevoir l’appréciation

L’appréciation peut s’observer par l’expression spontanée de gratitude ou de compliment ou lors de situations d’évaluation (scolaire ou professionnelle). Elle peut aussi être manifestée par des comportements: recherche de contact avec celui qu’on apprécie, service rendu, recommandation auprès d’un tiers, etc…

Recevoir de l’appréciation peut nous procurer des sentiments généralement agréables, toutefois si elle est basée sur un jugement de valeur, elle peut être à double face:

  • Je peux être heureuse de me sentir appréciée pour ce que “je suis”,
  • Je peux me sentir enfermée lorsqu’on m’apprécie pour ce que “je fais” … car serai-je toujours appréciée si je fais différemment ?

Le besoin d’appréciation peut ainsi faire résonner en nous :

  • Nos représentations des valeurs sociales, des normes, et des attendus externes (parents, professeur, employeur, etc.) avec nos représentations;
  • Nos perceptions subjectives (nos croyances, nos valeurs, notre sentiment de compétence, etc.).

On peut avoir tendance à attendre des appréciations pour estimer notre niveau d’intégration dans un groupe (besoin d’appartenance). L’appréciation peut aussi influencer la satisfaction de notre besoin de considération ou d’affection.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de mouvement et de repos

Ressentir l’appréciation

D’un autre coté, le fait de ressentir de l’appréciation pour quelque chose (aimer un aliment, la compagnie de quelqu’un ou une activité) nous permet de vivre des sentiments agréables, de joie, de gaité, de légèreté, etc.

On peut prendre plaisir dans le fait d’apprécier consciemment une chose ou une personne. L’appréciation peut alors être entendue comme sentiment.

Là encore, nous apprécions ce qui correspond à nos gouts, à nos valeurs, à nos attentes, à nos désirs. L’appréciation touche à nos sens (ce que l’on voit, touche, goûte, etc.) et à nos pensées (ce que l’expérience vécue représente pour nous).

Le point commun entre le fait de ressentir et de recevoir l’appréciation c’est que cela nous permet de nous sentir exister. Cela nourrit notre besoin de nous sentir en vie.

appréciation

Le besoin d’appréciation vis à vis de la fatigue émotionnelle

A quoi peut nous servir de prendre soin de ce besoin d’appréciation ?

Cela me fait penser à plusieurs choses:

  • Tout d’abord, en situation de fatigue ou d’épuisement, Il arrive que notre estime de soi baisse.

En effet nous observons nos capacités de mémorisation et de concentration diminuer, nous nous sentons parfois démunis ou en incapacité de faire face à certaines situations et ces ressentis peuvent dégrader le regard que l’on pose sur soi.

L’épuisement nous fait perdre le recul suffisant qui nous permettait de relativiser et augmente nos ruminations.

Recevoir de l’appréciation peut nous aider à faire remonter nos sentiments de valeurs et de compétences.

  • Ensuite, l’épuisement peut émousser nos ressentis: On perd le goût pour nos anciens hobbys, on perd l’élan pour effectuer certaines activités qui nourrissaient notre besoin de stimulation et de ressourcement.

Ressentir de l’appréciation pour de petites choses (manger un bon dessert, se blottir contre quelqu’un qu’on aime) et en recevoir d’autrui peut nous permettre de susciter chez nous le plaisir.

  • Enfin, le fait de nourrir l’appréciation permet aussi d’alimenter notre capacité à ressentir l’auto-compassion. Cette compassion pour soi-même est un précieux remède contre certains facteurs de l’épuisement (telle que la tendance au perfectionnisme).

Ainsi il est possible de recevoir de l’appréciation par soi-même en s’offrant davantage de bienveillance, en célébrant nos réussites, en notant nos succès, etc.

Deux illustrations pour conscientiser le besoin d’appréciation

Voici un outil que j’utilise en accompagnement et également pour ma pratique personnelle avec les besoins. Ceux sont deux sortes de carte qui représentent nos différents besoins.

La première image est la carte dessinée par Léti Gribouille du blog Apprentie Girafe. La seconde est celle du jeu de carte de Communication Bienveillante éditée par Human Matters.

carte appréciation

Je vous montre ci-dessous une manière de les utiliser.

Observez comment vous vivez ce besoin

Prenez l’une ou l’autre de ces cartes et posez-les devant vous. Maintenant essayez de vous rappeler une situation que vous avez vécue et qui vous avait permis de ressentir une satisfaction de votre besoin d’appréciation.

Une fois que vous avez ce souvenir essayez de vous visualiser à ce moment et de ressentir les sensations corporelles associées.

Comment vous sentez-vous ? quelles émotions et ressentis sont présents à cet instant ?

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Connaître le besoin de récréation

Prenez le temps de vous imprégner de ces sensations agréables du besoin satisfait.

C’est un exercice qui permet de répéter les effets bénéfiques du besoin. D’autres exercices permettent de se familiariser pour mieux le reconnaitre et ainsi apprendre à mieux le nourrir.

Est-ce que vous ressentez souvent ce besoin comblé ? Ou avez vous tendance à davantage chercher à le satisfaire sans y parvenir ?

Peut-être que les pistes ci-dessous vous inspirerons de nouvelles stratégies pour vous y aider.

besoin d'appréciation

Les stratégies du besoin d’appréciation

Votre besoin peut être satisfait par une multitude de stratégies différentes. Chacun peut développer des moyens spécifiques et personnalisés pour nourrir ce besoin d’appréciation.

J’ai choisi de vous partager quelques pistes afin de vous aider à trouver les vôtres:

  • Demander à nos proches de nous verbaliser ce qu’ils observent de qualités en nous;
  • Faire des exercices de visualisation des succès et des victoires;
  • Noter régulièrement les petites victoires et les grands succès;
  • Garder ces notes à portée de vue;
  • Afficher vos diplômes, vos certificats;
  • Faire reconnaître son expérience (en passant une VAE, Validation des Acquis, par exemple);
  • Formuler des appréciations devant notre miroir le matin (“t’es une maman qui déchire !”);
  • Penser intentionnellement ce que dirait de nous notre meilleure amie, ou cette tante qui nous aimait si fort;
  • Se féliciter des petites choses effectuées au quotidien en nommant le sentiment et le besoin comblé (CNV);
  • Exprimez votre appréciation aux autres … vous verrez que donnez c’est aussi recevoir;

À vous de jouer !

Je vous remercie d’avoir prie le temps de lire cet article qui avait pour but d’introduire quelques notions sur le besoin d’appréciation. Mon objectif est ici de vous aider à trouver vos propres ressources pour continuer à prendre soin de vous. J’espère vous avoir donné quelques indices pour nourrir ce besoin.

J’attends avec impatience de lire vos réactions et questions en commentaires.

Au plaisir de vous lire ici et/ou de vous retrouver dans mes accompagnements en ligne 🤗

Partager cet article :
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.